Peaky Bikers

Johnny Alone (Fr)

Père & Fils dans un acte BMX

Une lignée d'acrobates cyclistes de légende

Rétropédalons sur les traces des enfants terribles du vélo, des cyclistes aussi rusés qu’agiles, nés dans les quartiers des bad boys de Birmingham.

Birmingham, fin du 19e siècle : des coursiers à vélo oeuvrent pour un fameux gang de malfrats…
Très habiles, ces indomptables pédaleurs échappent facilement aux forces de l’ordre.

C’est dans ce milieu de brigands qu’en 1921 est fondée la première troupe d’acrobates à vélo, les « Peaky Bikers ».

Pendant 20 ans, ils parcourent les routes de Grande Bretagne puis d’Europe. Leurs traces se perdent après la seconde guerre mondiale.

Johnny et Eliot, père et fils, les seuls descendants de cette lignée d’acrobates hors pair, renouent aujourd’hui avec tout ce qui a fait le renom de cette troupe : la virtuosité cycliste au zénith et le banditisme en moins.

Seuls les vélos et le plus haut niveau des envolées aériennes ont été remis au goût du jour.
Costumes et présentation des années 20, acrobaties au sol et sur tremplin…
Rendez-vous avec les enfants terribles de la petite reine et une histoire inspirée de la célèbre série télévisée « Peaky Blinders”… elle-même inspirée de l’histoire de bad boys anglais.

La compagnie

« Peaky Bikers » est le dernier spectacle de Johnny Alone, alias Nicolas Charbonneaux.
Ancien vice-champion du monde de BMX, celui-ci est passé maître dans l’art de l’acrobatie cycliste et, avec ses spectacles, parcourt le monde depuis près de 25 ans.
C’est de même une figure associée au Tour de France et à ses étapes : il fait partie des incontournables artistes du podium et joue aux étapes de la Grande Boucle
Nous avions accueilli son one-man-show en 2018.
Sa passion du BMX acrobatique est aujourd’hui une histoire de famille : c’est avec son fils que Eliot que Nicolas crée « Peaky Bikers » . L’engrenage de la transmission est en route chez ces acrobates cyclistes.



Nicolas et Eliot Charbonneaux

THE ONE MAN CLASSIC ROCK BAND