Philosophie

Sous forme d’échappée cycliste, le Rallye de la Petite Reine vise à offrir un tour d’horizon des arts de la rue belges et étrangers, combinant grisantes découvertes et spectacles confirmés.
Les spectateurs sont invités à voyager à vélo (ou dans le camion-balai!) dans la toile de la cité Magritte. De drève en château, de la Dendre en carrière, de spectacle en spectacle.
Grâce à la petite reine, le festival organisé par le centre culturel de Lessines s’est trouvé une âme et une cohérence à tous niveaux.


Un festival sous une casquette cycliste
Dans la cité de Magritte… et du « Crique » (Claudy Criquielion, champion du monde cycliste), le vélo est roi et correspond à un enracinement associatif et culturel. Par émulation, croisant sport et culture, décentralisation et mobilité douce, le festival a pris la forme d’une kermesse cycliste. C’est un festival de rue à une échelle XXL, une célébration du territoire et du patrimoine du Grand Lessines.

Empruntant les chemins de traverse, le public part à l’exploration d’une large palette de paysages (château, ferme, carrière…) et du patrimoine emblématique de la ville natale de René Magritte. Avec à chaque étape, un spectacle en alchimie avec le lieu.

Les participants rejoignent le parcours pour toute la journée ou pour un moment. Une alternative en bus ou en petit train est prévue pour les spectateurs non-cyclistes.

Inauguré en 2011, annuel depuis 2014, l’événement s’impose comme un festival phare du Val de Dendre et rayonne bien au-delà.

Conduite artistique

La programmation, modeste au départ, a marqué en 2015 un tournant et connaît depuis lors un crescendo non démenti. Chaque année un peu plus, son offre en spectacles s’élargit. Douze spectacles étaient proposés lors de l’édition 2017. En 2018 le peloton était doublé. En 2019 : le centre de Lessines accueille un florilège d’activités la veille du Rallye (marché du terroir, animations et spectacle en soirée) et, en guise de Prologue, se transforme en village culturel de la petite reine.

Chaque édition veille à poser des choix artistiques qui valent le détour… et le coup de pédale.

Elle propose un dosage de spectacles de renommée internationale – comme HURyCAN en 2018 ou Gandini Juggling en 2019 – mais aussi des découvertes dont des créations comme « Jamais en retraite » Zania (Fr) (2019), « Chiringuito Paradise » de Sitting duck en présortie en 2017 ou la cie En Chantiers en 2014 avant l’heure de son succès.

Le Rallye propose un programme de qualité, équilibré entre compagnies belges et internationales ; il joue une rôle de trait d’union avec la Flandre. Une attention est portée aux artistes établis dans la région.

A découvrir en septembre sous la forme d’une échappée (25km) cycliste, familiale et insolite, dans l’univers des arts de la rue et du cirque.